Depuis le début de l’épidémie, la Guadeloupe est une des 5 régions les plus concernées par l’infection à VIH/sida. En 2002, 56 cas ont été diagnostiqués correspondant à une incidence annuelle de 133 nouveaux cas pour un million d’habitants.

Cette incidence est 4,5 fois plus élevée que la moyenne nationale (29 cas pour un million d’habitants) et 33 fois plus élevée qu’en Corse (région ayant la plus faible incidence en France). Parmi les 26 régions françaises, 20 ont une incidence annuelle inférieure à 25 cas pour un million d’habitants en 2002.

Télécharger les pièces jointes: