Sur la période 2012-2014, 1 648 nouvelles admissions en ALD pour une des quatre maladies cardio-vasculaires ont été recensées en Guadeloupe, en moyenne, chaque année. Elles représentent la 3e cause d’admissions en ALD de la région, derrière le diabète et les maladies psychiatriques. Sur la période 2008-2013, les décès par maladie de l’appareil circulatoire ont concerné 748 Guadeloupéens en moyenne chaque année, soit 26 % de l’ensemble des décès. L’analyse des données concernant les maladies cardio-vasculaires dans la région nécessite de prendre en compte les disparités au sein de cette famille de maladies. En effet, les maladies vasculaires cérébrales semblent toucher de façon plus préoccupante la population guadeloupéenne (de la même façon que les autres DOM) que les cardiopathies ischémiques et les insuffisances cardiaques.

Télécharger les pièces jointes: