Le cancer du sein

0
1

Sur la période 2003-2005, 41 Guadeloupéennes sont décédées en moyenne chaque année d’un cancer du sein.

En éliminant les variations dues aux différences de structure par âge de la population, l’indice comparatif de mortalité indique une sous-mortalité par rapport à la moyenne de la France métropolitaine, plaçant la Guadeloupe comme la deuxième région française ayant la mortalité par cancer du sein la plus basse.

Télécharger les pièces jointes: