Le cancer de la prostate en Guadeloupe

0
303

Sur la période 2003-2005, 95 Guadeloupéens sont décédés en moyenne chaque année d’un cancer de la prostate.

En éliminant les variations dues aux différences de structure par âge de la population, l’indice comparatif de mortalité affiche une surmortalité par rapport à la moyenne nationale, plaçant la Guadeloupe au 2ème rang des régions françaises ayant la mortalité par cancer de la prostate la plus élevée.

Télécharger les pièces jointes: