Proportionnellement à sa population, la Guadeloupe est la région française où le recours à l’IVG est le plus fréquent. En 2015, 34 IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans ont été réalisées en Guadeloupe, soit plus du double du taux national. Le recours répété à l’IVG est fréquent. Dans la région, plus d’une femme sur deux ayant eu recours à une IVG en 2013 avait déjà eu recours à une IVG antérieurement (52 %). Cette étude vise à mieux connaitre les caractéristiques de ces femmes afin d’adapter au mieux les politiques de santé sexuelle et reproductive.

Télécharger les pièces jointes: