Ce rapport présente un certain nombre d’indicateurs apportant une vision globale sur l’état de santé des jeunes en Guadeloupe. Quelques éléments forts ont été mis en évidence ou confirmés. : la mortalité périnatale élevée, le poids des affections psychiatriques dans la morbidité des jeunes et la nécessité de la prévention des comportements à risque, responsables d’accidents de la circulation et d’homicides. L’ensemble des éléments permettra d’apporter des pistes d’actions à l’Agence de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy dans la mise en place de sa politique de prévention de la santé des jeunes.

Télécharger les pièces jointes: