Les cancers de l’utérus

0
61

En Guadeloupe, les cancers de l’utérus ont été responsables du décès de 30 Guadeloupéennes en moyenne par an sur la période 2005-2009. Ils sont la cause de 2 % des décès féminins.

Pour cette cause de mortalité, la Guadeloupe présente le deuxième taux le plus élevé parmi les régions françaises, après la Guyane et avant la Martinique.
Les Guadeloupéennes sont davantage touchées par la mortalité liée aux cancers de l’utérus que les femmes de France hexagonale.

Télécharger les pièces jointes: