Les affections cardiovasculaires en Guadeloupe

0
150

Entre 2007 et 2009, 763 Guadeloupéens sont décédés par an en moyenne d’une affection cardio-vasculaire.

Pour ce type de pathologie, plus de huit décès sur dix ont eu lieu après 65 ans (84,0 %) et plus de la moitié des personnes décédées étaient des femmes (52,3 %). En Guadeloupe, les affections cardio-vasculaires sont responsables de plus du quart de l’ensemble des décès (27,3 %). Elles représentent la 1ère cause de mortalité avant les tumeurs.

Télécharger les pièces jointes: