Les cardiopathies ischémiques

12 mars 2012 By

Sur la période 2007-2009, 97 Guadeloupéens sont décédés par an en moyenne d’une cardiopathie ischémique. Près des trois quarts des décès (71 %) sont survenus après 65 ans.

En Guadeloupe, les cardiopathies ischémiques sont responsables de 13 % des décès par maladies cardio-vasculaires et de 3,5 % de l’ensemble des décès.
Le taux brut de mortalité par cardiopathies ischémiques, qui rapporte le nombre de décès pour ce type de pathologie à l’ensemble de la population, est plus faible en Guadeloupe qu’en France hexagonale.

Informations supplémentaires

  • Nb de pages: 4
Télécharger les pièces jointes:
Dernière modification le jeudi, 06 août 2015 09:47
Plus dans cette catégorie : « Les maladies vasculaires cérébrales

Newsletter

Soyez sûr d'être informé des travaux de l'ORSaG.

Avec le soutien financier de la CGSS de Guadeloupe

Connectez vous avec l'ORSaG

L'ORSaG sur les réseaux sociaux.

Coordonnées de L'ORSaG

Enceinte du GIP RASPEG
Imm. Le Squale, Rue René RABAT
Houelbourg Sud II, 97122 Baie-Mahault

  • Tel. 0590 47 61 94